Données de départ:

  • Ce comparatif a pour but d’évaluer les différentes cartes graphiques Nvidia sur l’application Cuda 4.2 Long-Runs du projet GPUGRID.
  • Les hypothèses de départ sont purement théoriques, et n’ont pour seul intérêt que d’êtres identiques à chacune des cartes et donc de pouvoir évaluer les cartes entre elles.
  • Les performances indiquées ici seraient donc réalisées par une carte qui traiterait uniquement les 3 types d’unités listées ci-dessous, en quantité égale sur une période de 3 ans.
  • Bien que cette configuration soit hypothétique, l’ensemble du comparatif est réalisé sur des valeurs bien réelles relevées sur le site GPUGRID ces derniers jours.
  • Les cartes notées « oc » sont des séries sur-cadencées d’usine par le fabricant.
  • Toutes les cartes sont issues de machine Windows 7.

Temps de fonctionnement des cartes graphiques

Unités traitées dans ce comparatif :

  • Nathan Long runs Cuda4.2 de 60900 points
  • Paola Long runs Cuda4.2 de 84450 points
  • Paola Long runs Cuda4.2 de 86850 points

Pas de surprise sur ces valeurs. Nous avons toujours le même décalage de performance. Les nouvelles x70 équivalent les anciennes x80. Les résultat de la 570 sont quasi égaux à ceux de la 480, ceux de la 670 équivalent ceux de la 580.

Points par jour réalisés par carte graphique

Les valeurs données ici sont calculées selon la méthode suivante:

  • Les points des 3 unités type sont additionnés.
  • Les 3 temps de fonctionnement par carte sont additionnés pour effectuer la moyenne par heure des 3 types.
  • La moyenne est multipliée par 24 heures.

Pour les carte bi-GPU (GTX 590 et GTX 690) ce résultat est multiplié par 2 GPU naturellement.

Les cartes bi-GPU se détachent nettement dans ce tableau. La GTX 690 est largement en tête et la GTX 590 est en seconde position.

Rapports – Points / Prix d’achat – Points /Watts consommés

Pour ces 2 comparatifs, les prix d’achats sont les prix moyens constatés, les consommations sont celles données par les constructeurs.

Toujours en première position la GTX560 offre le meilleur compromis à l’achat, mais le rapport en fonction de la consommation donne largement la GTX690 en tête.

Coûts énergétiques sur 1 mois et sur 1 an

Nous allons maintenant entrer dans le vif du sujet. C’est maintenant que les résultats nous importent le plus.

En marge de la capacité à rendre des unités de travail aux universités concernées par le projet et donc d’accumuler des points, il nous faut tous passer à la caisse quand arrive la facture d’énergie.

Pour établir ces 2 tableaux, voici les données utilisées pour leurs calculs.

  • Prix de kWh au tarif EDF 6kVA = 0,0812 + TVA à 19,6 soit 0,09712€ le kWh
  • Charge utilisée du GPU par GPUGRID de 93%
  • Rendement de l’alimentation du PC à 80% soit une alimentation normalisée 80+
  • Fonctionnement de la carte graphique 24h/24 7j/7

Les courbes sur 1 mois et sur 1 an sont identiques puisque la consommation est proportionnelle en fonction du temps. Mais cela permet à chacun de se faire une idée plus précise de la consommation de sa ou ses cartes.

Coût global sur 3 ans de calcul

Le coût global sur 3 ans est bien plus réaliste. En fait est additionné aux 3 ans de consommation électrique le coût d’achat de la carte.

Nous pouvons alors bien prendre en compte le coût réel de nos machines quand elles sont utilisées au maximum de leurs capacités.

C’est là essentiellement le facteur le plus important qui condition la pérennité de l’aide à la recherche scientifique.

Nous rêvons tous de rendre le plus possible de calcul aux chercheurs, mais cela à un coût non négligeable, qu’il convient de bien appréhender pour aller le plus loin possible en fonction de ses moyens.

Conclusion

Ce classement indique la carte la mieux positionnée en fonction des calculs rendus ;

  • La plus puissante est la GTX690 sans surprise.
  • La plus économique en fonction de l’achat est toujours la GTX560.
  • La carte qui vous en donnera le plus par watt consommé est la GTX690.
  • La plus performante par € dépensé est la GTX690.
  • Le million d’€ le plus économique est fait par la GTX690.

La nouvelle technologie de Nvidia avec ces GPU Kepler gravés à 28nm, nous offre des cartes graphiques bien moins énergivores et c’est naturellement que les 3 cartes 6xx se placent dans les plus économiques en fonction des résultats retournés.

La surprise ici vient encore de la GTX560 qui arrive juste derrière ce trio en quatrième place.

En dehors de la GTX560 de la génération précédente, la carte la mieux positionnée en terme de coût global sur 3 ans est sans conteste la GTX670 qui offre le meilleur compromis.

© grid-france.fr | Tous Droits Réservés